Santé et joie de vivre grâce à l'Ayurveda et au Samvahan

A propos

Découvrez mon parcours…

severive_van_herzeele

Séverine Van Herzeele

 

Qui suis-je ?

Diplômée de l’Université Libre de Bruxelles (IGEAT) et de l’Institut Saint Louis (gestion et management), j’ai principalement travaillé dans le secteur non marchand et la fonction publique (développement local, aménagement du territoire, et égalité des chances). Depuis 20 ans je m’intéresse aux méthodes naturelles d’entretien de la santé et au rôle des aliments, plantes et épices. J’ai vécu ma première cure de « panchkarma » (différentes méthodes de détoxification et purification en Ayurveda, principalement au travers de massages) en 2011. En 2012, j’ai suivi une initiation aux principes de l’Ayurveda. Cela a été pour moi une véritable révélation. Au cours de cette semaine de stage, j’ai senti que toutes les pièces de puzzle de mes questionnements, lectures, découvertes… de plusieurs années se mettaient en place, et que je recevais enfin le mode d’emploi de mon corps et mon esprit. Depuis lors, il ne s’est plus passé un seul jour sans que je « vive l’Ayurveda » !

J’ai suivi une formation de conseiller en hygiène de vie selon l’Ayurveda à l’Institut Jiva (en France et à Faridabad (banlieue de Delhi)) jusqu’en octobre 2013, et je continue à me former sur des thèmes spécifiques auprès de cet institut et de son fondateur, le Docteur Partap Chauhan.

 

Que signifie Samagni ?  

Samagni signifie un feu digestif équilibré, condition sine qua non de la santé physique et mentale. Une personne qui a un « samagni » est donc en parfaite santé, aucune maladie ne peut se déclarer en elle.

Quelques mots sur le Docteur Partap Chauhan

dr_partap_chauhanLe docteur Partap Chauhan a comme credo d’amener l’ayurveda dans chaque maison. Pour cela, il a fondé l’Institut Jiva (activités médicales et fabrications de médicaments ayurvédiques de grande qualité). Il participe à de nombreuses émissions sur les principales chaînes de télévision indiennes durant lesquelles il donne des recettes de « remèdes maison », c’est-à-dire les façons de soigner différents maux avec les ingrédients présents dans une cuisine. Il a également créé un immense centre de télémédecine (type call center) où environ 200 médecins dispensent des conseils gratuitement par mail et téléphone. Pour cela, il a été primé par l’ONU et la Fondation Ashoka. Il a reçu le prix du Meilleur Médecin ayurvédique par APJ Abdul Kalam, président de l’Inde de 2002 à 2007.